Saharienne Series de Metz

 

Planet Aventure Organisation, menée par son président Jean-Marc Baldinger, a décidé d’innover sur cette édition 2018 de la Saharienne Series Metz. En effet, changement de format cette année pour passer de 2 demi-journées sur samedi/dimanche à une journée complète tout le samedi ! Quelle intensité !

 

Défi ou Découverte, 2 niveaux de difficulté étaient proposés pour satisfaire et rendre ces épreuves les plus accessibles possible tout en corsant l’affaire pour les plus téméraires, ce que nous avons tenté d’être dans la team EndorphinMag.fr…notre aventure en détail ici

 

Arrivées tôt sur le village au cœur de Metz, place de la République, il y a déjà du monde et une fois les formalités mises de côté, nous nous préparons pour l’échauffement collectif et le départ à 10h pour une folle journée :  

 

  • Canoë 14 km : épreuve quelque peu redoutée par Léa, la cadette du binôme qui découvre là le monde du raid aventure. Nous vivons une remontée fantastique pour finalement faire cavalières seules en tête sur le dernier quart du parcours ! Ce parcours composé de 2 boucles de 7km à travers le plan d’eau et la Moselle, nous a réservé de belles surprises tant sur le plan sportif que « touristique » avec la découverte inédite du coin, vu de l’eau. La tête de course, bien que très temporaire, donne des ailes et nous avons ramé sans relâche d’un bout à l’autre des 14km.
  • A l’arrivée, on lâche les pagaies puis remontée en courant pour assurer la transition et ne pas perdre une seconde de notre belle avance pour récupérer le vélo et enchainer avec le Run and Bike. Cette fois, 18km, 2 boucles de 9km, nous attendent sur les berges de notre parcours Canoë où nous continuons de voir naviguer quelques croisiéristes habillées de bleu (ou galériennes selon le point de vue…) J Bon, on récupère rapidement notre place car les coureuses ont mis les jambes en marche et ne tardent pas à refaire leur retard et nous dépasser comme il se doit. Nous ferons tout le parcours à la 5ème place malgré les hésitations à shunter la 2ème boucle et prendre la pénalité mais la forme était là et on a pu finir avec la manière !
  • PAUSE : Après 3h28 de course, mini-pause au village pour manger un bout (super ravito), reposer les gambettes une petite heure, aller chercher nos minutes bonus au tir à la carabine et enfin chausser les rollers pour enchainer !
  • Le roller, NOTRE épreuve ahah ! 45 min de relais sur une boucle de 250m sur l’esplanade où le public s’est massé pour nous regarder tourner en rond ! Un tour = 30sec de bonus alors on a mis à profit toutes nos années de roller de jeunesse pour limiter la casse de la dernière épreuve : le trail (même si on ne le savait pas encore) ! Bref, on a fait chauffer le bitume malgré les pti cailloux, avant que ce soit la surchauffe…
  • Puis vint le trail urbain et ses 2 tours de 5km à travers la ville et les bouts de nature qui l’entourent. Malheureusement, la fatigue se fit sentir plus vite et plus fort que prévu et nous empêcha d’aller au bout, du coup…reléguées à la 16ème place mais une fois la déception passée et la joie d’être arrivées, on se dit qu’on a quand même passé une sacrée journée surtout quasi sans entrainement et qu’on a partagé de sacrés bons moments avec toutes les participantes !

 

Saharienne series Metz 2018

Crédit photos E. Duchemin

 

Et puis, fil rouge de cette journée : la lutte contre les violences faites aux femmes. Des stands d’informations, la présence d’associations, des discours de sensibilisation, des actions et de beaux messages dans le ciel pour continuer d’en parler et venir en aide à ces femmes.

 

C’est également l’objet de cette belle journée de sport et des actions mises en place par Planet Aventure en partenariat avec les associations, qui permettent de se reconstruire par le sport.

 

Le mot de Léa qui découvrait les raids aventure : « Je l’avoue, j’avais un peu peur avant le départ, peur de pas suivre le rythme, peur de craquer vu mon niveau d’entrainement mais il y a une telle force une fois au milieu toutes les participantes et tellement d'encouragements que tu ne peux pas t'arrêter avant la ligne d'arrivée.

Moi qui ne suis pas du tout compétitrice, j’ai beaucoup apprécié le bel esprit et la bonne ambiance qui a régné toute la journée. Et je me suis tout de même vite prise au jeu du classement pour donner le meilleur.

Cette journée m’a donné envie de m'entrainer pour le faire, en entier, tenir jusqu’au bout et en profiter un maximum. Avant d’y être, on a l'impression qu'en sortant de cette journée on va être lessivé mais finalement ça donne de l’énergie et rebooste pour un bon moment !

Le choix de la partenaire est important aussi, il faut vraiment être sur la même longueur d'onde pour se comprendre et s'encourager et…se supporter ahah ! Entre sœurs, c’est top mais ça passe ou ça casse ! Là c’est passé haut la main alors vivement le prochain ! »

 

Merci à Planet Aventure pour cette belle journée

 

 

 



Endorphinmag

La/Juliette Duchemin - Septembre 2018.


Endorphinmag : Facebook Feed