RAID ORIENTALPIN : le RAID Multisports de l’ISERE

 

Tout est dans le titre. C’est le slogan phare de l’épreuve. 2020, année sombre pour le sport nature et le SPORT en général, à cause de la petite bête 😉 !!! Une fenêtre de tir se présente, il ne fallait pas la louper. Le 4 octobre dernier s’est déroulée la 18ième edition de ce raid multisports qui a su passer les années sans prendre une ride. En même temps, 18ans le raid devient Majeur !!!! Endorphinmag est donc passé du côté de Saint-Nizier-du-Moucherotte pour se rendre compte de la qualité de l’épreuve.

 

En avance de phase, nous avions reçu les cartes des différentes sections. Ceci a permis de nous preparer pour se rendre au coeur du Raid.

A la lecture de celles-ci on se rend vite compte que le raid se traduit par 2 mots :

  • Nerveux
  • Stratégique

 

Pourquoi nerveux ? le nombre de sections proposées est de 7 (les puristes dirons 7,5 😉). Le temps de course maximum est de 8H30 pour le parcours “aventure” sur 50km et 2400mD+. Le parcours “sportif” de 40km pour 1500D+ sera à réaliser en 8H maximum pour 5 sections. Le parcours “découverte” devra être couverte en 7H30 au maximum 25km et 500D+ sur 4 sections.

De plus les parcours sont proposés sous forme d’étoile ce qui rend les courses encore plus dynamiques car les concurrents se croisent sur les différents parcs et celà ajoute une forme de pression aux participants en pouvant juger de leur place à un instant T.

 

Pourquoi stratégique (surtout sur le parcours aventure)? Plusieurs raisons à ça. On dénombre de nombreuses barrières horaires. Celles-ci sont soit placées en fin de section soit en début de section.

 

De plus, le but de l’équipe est de pointer un nombre de balises lorsqu’elle rentre sur la section. En fonction des balises horaires sur la section courante et sur les autres, l’équipe devra alors probablement choisir celles qu’elle peut atteindre dans le temps impartie pour ne pas impacter la suite des sections.

Enfin il faudra aussi que l’équipe fasse un choix de balises en function du poids qu’elles ont. Certaines ajoutent plus de pénalité que d’autres si elles ne sont pas pointées.

 

Orientalp

 

Le Jour J, dimanche 4 octobre le temps annoncé est de saison. Pluie, froid, soleil, l’automne quoi !!! Il en faut plus pour couper l’envie de mettre un dossard aux 120 équipes qui se seront alignées sur les parcours proposés. On note la présence de grosses écuries comme #TEAMFMR, #RAIDSAVENTURE.FR venues sur l’épreuve en preparation des championnats de France (qui se seront déroulés 2 semaines plus tard le 18 Octobre). Sur le parcours sportif nombre d’équipes plus jeunes sont aussi la en préparation pour le championnat de France jeune (le 24 Octobre).

On a donc un savant mélange d’équipes expertes et novices qui se croisent lors de certaines sections et ajoute ainsi à la bonne ambiance qui règne.

Les 3 parcours ont des parties communes. Ceci permet à l’organisation de concentrer les raideurs sur une zone plus petite et assurer une sécurité plus facile.

 

Ce qui est certain, c’est qu’il n’y aura pas eu de grosses surprises quant aux résultats. Dans l’ensemble on aura retrouvé les favoris aux avant-postes.

Ce que nous avons noté c’est tout d’abord,  la qualité des cartes. Très détaillées dans l’ensemble. En fonction des sections l’echelle pouvait être différente, ce qui ajoute à la difficulté car la lecture de carte est modifiée d’une section à l’autre.

 

Ensuite, La course enchaine des sections d’orientation stratégique avec d’autres sans difficultés. Ceci permet de lisser les difficultés d’orientation sur l’ensemble du parcours et ainsi permettre une course plus débridée.

 

De plus, le positionnnement des balises nous a paru judicieux. L’organisation a bien varié par exemple les points caractéristiques liés aux balises pour rendre la course le moins monotone possible. Ceci vaut aussi pour les balises de “sécurité” lors de traversée de route par exemple.

 

Les conditions sanitaires ont aussi été respectées sur les points de rencontre, départ, arrivée, parcs. L’organisation a su s’adapter et les concurrents n’ont d’ailleurs pas été surpris des règles strictes notamment avec le port du masque, la mise en place de jauge maximum de personnes assises dans la salle des fêtes…

 

En 2021 la 19ième edition sera à nouveau présente au calendrier. Vous pouvez y aller sans soucis, vous y trouverez une équipe d’oragnisation à l’ecoute et qui vous proposera un parcours varié, technique, stratégique sur des fonds de carte très travaillés dans un cadre montagne qui en fait sa marque de fabrique.

 

Toutes les infos sur : https://orientalp.fr/raidorientalpin/index.html

 

 

 

 

 

 



Endorphinmag

@PC, Novembre 2020.


Endorphinmag : Facebook Feed


Newsletter Endorphinmag
RAIDORIENTALPIN
RAIDMULTISPORTS
RAIDORIENTATION
RAIDNATURE
ROA