J- 24 : La Transju’ en mode évolution


APRÈS LES ABONDANTES CHUTES DE NEIGE DE DÉCEMBRE PUIS UNE MÉTÉO UN PEU MOINS CLÉMENTE EN DÉBUT D’ANNÉE, LES PRÉVISIONS D’ENNEIGEMENT NOUS DONNENT LE SOURIRE. LE NOMBRE D’INSCRITS A DÉPASSÉ LA BARRE DES 3100 ET LES NOUVEAUTÉS ENGAGÉES POUR CETTE QUARANTIÈME ÉDITION ANNONCENT UNE ÉPREUVE DIGNE DES PLUS GRANDES.


DES NOUVEAUTÉS 40ème édition…

Ne dit-on pas que c’est l’âge de maturité ? Du coup, la Transjurassienne opère des changements :
> Tout d’abord avec le développement d’un Salon International du Nordique et de l’Outdoor qui déménage sur la station des Rousses, pour être au plus près des pistes. Il se tiendra les 9 et 10 février sur plus de 1000 m2 au Centre sportif des Rousses. Ouvert à tous (de 9h à 19h), il rassemblera un espace d’exposition, de petite restauration, un point information, un service (payant) de fartage de vos skis, l’accueil Worldloppet et, passage obligatoire et incontournable des participants, la zone de retrait des dossards. Les coureurs pourront ainsi obtenir toutes les informations sur leur course dans un confort amélioré, tout en découvrant les nouveaux produits et services des plus grandes marques liées au ski nordique et aux sports outdoor.
> Non loin de là, l’espace de l’Omnibus accueillera le village Transju’Land avec de multiples animations : un centre d’essai BMW, un jardin de jeux Smoby pour les enfants, sans oublier l’espace des spas jacuzzi mis à votre disposition pour un moment de détente (pensez à prendre votre maillot de bain… le peignoir sera fourni !).
> Quant au stade de départ de la Transju’Classic et de la Transju’Marathon, il sera déplacé sur le secteur du Champ de neige aux Rousses (zone de départ des pistes de ski de fond, derrière l’Office de tourisme), pour une plus grande proximité avec le centre du village et plus de convivialité.


Nouveauté majeure de cette année :
Le départ de la Transju’ 68 km se déroulera au pied du Village Vacances Station des Rousses (secteur de la Serra à Lamoura - anciennement VVL). En effet, ce site apporte de nombreux avantages :
- Il est moins exposé aux aléas climatiques (vent, humidité…) et n’est pas inondable  (en 2016, une des raisons de l’annulation de l’épreuve était en effet l’inondation du stade de départ au Lac de Lamoura).
- Facilité d’enneigement et de traçage, - Facilité de circulation pour les participants qui pourront gagner directement le site de départ, - Des structures en dur pour l’accueil des participants.


Cependant, pour les années futures, le site de départ de la Combe du Lac n’est pas abandonné…
Compte tenu des hivers actuels capricieux, l’organisation souhaite mettre tous les moyens pour consolider le manteau neigeux entre Prémanon et Bois’Amont d’un côté, et entre Bellefontaine et Chapelle des Bois de l’autre côté.


INFOS : vous trouverez les toutes dernières informations qui concernent l’évènement sur notre site internet : www.latransju.com

Une mise à jour quotidienne vous permet de suivre l’actualité liée aux différentes épreuves «en temps réel».


PARTICIPATION : course populaire par excellence, la Transjurassienne a l’avantage d’accueillir des têtes d’affiche, comme des skieurs amateurs, tous animés par une passion commune : celle d’aller au bout d’une aventure nordique unique au monde. Cette année encore, ils seront des milliers à prendre le départ de cet événement mythique : à ce jour, 3147 ont déjà confirmé leur participation (clôture des inscriptions : le 4 février 2018).


> La liste des inscrits est consultable sur le site Transju : https://www.mso-chrono.com/list/68-la-transjurassienne-10-11-fevrier/categorie
 


Endorphinmag : Facebook Feed

Newsletter Endorphinmag