XTERRA Europe : Ça se précise pour Carloni...

 

5e en Allemagne, François Carloni a conforté sa place de leader du classement général du tour européen. Max Chané, 8e ce week-end, se rapproche du podium.

 

C'est un métronome du circuit. En 8 courses sur le Tour européen XTERRA, le Varois François Carloni n'est sorti qu'une fois du top 5. C'était en Italie, au lac de Garde et il avait terminé 6e. Cette régularité pourrait conduire le triathlète de 33 ans à remporter le Tour européen XTERRA d'ici trois semaines (il reste trois épreuves en Finlande, Norvège et au Danemark) et offrir un titre majeur au Team XTERRA Organicoach pour sa première année d'existence !

 

Le week-end dernier, à l'issue d'une course encore une fois solide, il a terminé 5e du XTERRA Allemagne, support des championnats d'Europe XTERRA, derrière notamment le champion du monde sud-africain Bradley Weiss, le Néo-Zélandais Sam Osborne ou l'Espagnol Roger Serrano. Et c'est avec le sourire qu'il analysait cette performance : « Encore une fois, au regard du plateau, c'est une belle performance. J'avais de bonnes sensations, j'ai pris beaucoup de plaisirs. Je consolide ma première place au classement général... que je ne jouais pas ! Mais forcément, je me prends au jeu alors qu'il ne reste que trois étapes », dont une qu'il ne disputera pas, en Finlande. Et même si Carloni reste sous la menace de l'Espagnol Serrano au général, ce dernier ne devrait pas non plus prendre part aux trois dernières épreuves du circuit. Dans le même temps, un autre rival Arthur Serrières, diminué par une blessure, n'a pris aucun point en Allemagne et semble désormais trop loin pour jouer le titre. Mais Carloni reste prudent avant la dernière ligne droite.

 

Quand à son jeune coéquipier, Maxim Chané, il a encore réalisé une course intéressante, avec une natation dans le groupe de tête, un bon vélo dont il sort 3e grâce à une technique sûre, mais une course à pied dans laquelle il a payé ses efforts. « J'ai pris des risques dans le premier tour à pied, et j'ai souffert ensuite. Mais je suis content de ma 8e place, j'ai fais la course qu'il fallait. » Désormais 4e du général, il peut viser le podium, dont la 3e marche est occupée par Serrières. Mais alors que Chané ne se rendra qu'au Danemark pour l'ultime épreuve, son premier poursuivant, l'Allemand Peter Lehmann, prendra part aux trois dernières manches du circuit et devait prendre l'ascendant... Dénouement le 9 septembre.


Endorphinmag : Facebook Feed

Newsletter Endorphinmag